Vue aérienne sur un fort
Activité

Dry Tortugas : au coeur du golf du Mexique

 

Dans le golfe du Mexique, en territoire américain et à une centaine de kilomètres des côtes de Key West, une toute petite île perdue en pleine mer est bien impressionnante. Non pas parce qu’il y a beaucoup de choses à y faire, c’est même plutôt le contraire, car on y trouve seulement un fort, qui couvre environ 90 % de la superficie de l’île. Toutefois, la visite du fort, la plongée en apnée dans les coraux, la baignade dans les eaux turquoise et la balade en bateau pour s’y rendre méritent le déplacement. Ma famille et moi nous souviendrons longtemps de cette journée passée à Dry Tortugas.

 

 

Histoire et merveilles naturelles

Dry Tortugas c’est le nom donné à un regroupement de sept petites îles situées sur le bord du canal principal de navigation, entre le golfe du Mexique, les Caraïbes occidentales et l’océan Atlantique. Fort Jefferson, le plus grand fort de maçonnerie aux États-Unis, a été construit sur l’île Garden Key au 19e siècle en vue de protéger ce canal fort lucratif. Sa construction n’a jamais été achevée en raison de multiples problèmes de structures dus au sol instable ainsi qu’au problème d’eau potable. D’ailleurs, il n’y aucune eau douce sur l’île; la construction d’un immense bassin de rétention d’eau, qui était pourtant très ingénieux, n’a pas tenu le coup à cause de l’instabilité du sol. C’est pour cette raison qu’on a ajouté « Dry » à Tortugas. C’est aussi parce que des milliers de tortues viennent y pondent leurs œufs chaque année. Bien en sécurité sur les plages protégées de ce parc national, celles-ci vont y enterrer leurs couvées, chaque été.

 

Le parc national Dry Tortugas est une destination unique. Autant l’histoire qu’elle renferme est fascinante, autant les merveilles naturelles qui s’y trouvent, sur et sous la surface de l’eau, apportent un plaisir fou aux âmes exploratrices. On peut aussi y observer près de 300 espèces d’oiseaux. L’exploration des coraux autour du fort est certainement l’activité la plus populaire auprès des visiteurs.

 

 

Camping sur l’île

La plupart des gens effectuent cette visite en une seule journée, mais il est aussi possible d’y camper pour la nuit. Rien de luxueux puisqu’on doit apporter sa tente et tout le nécessaire pour manger, boire et dormir. Il n’y a aucun service ou magasin sur l’île, ni douche et eau potable non plus. On doit même rapporter nos ordures avec nous au retour. Il faut donc s’assurer de pouvoir être complètement autonome. Mais quelle expérience! Imaginez-vous confortablement installé dans votre campement, situé directement sur la plage de sable blanc. Bordé par les eaux turquoise qui entourent l’île, vous admirez le ciel étoilé exempt de pollution visuelle et sonore. Ai-je besoin d’en rajouter pour vous titiller les sens?

 

Dry Tortugas

 

S’y rendre par avion

Comme l’île est seulement accessible par la mer ou par les airs, l’une des options est de s’y rendre en avion, pour un séjour d’une journée ou d’une demi-journée, avec la compagnie Key West seaplane Adventures. Le vol dure 40 minutes et chaque personne doit payer  578 $ US (journée entière) ou 329 $ US (demi-journée) pour le voyage. Un rabais de 20 % est accordé aux enfants âgés de 12 ans et moins alors que c’est gratuit pour les bambins de moins de deux ans.

 

 

 

ou par bateau…

L’option la moins coûteuse est toutefois de prendre le traversier Yankee Freedom III. Ce rapide catamaran (près de 50 km-heure) nous fait faire une balade de plus ou moins deux heures et demie, selon les conditions météo. C’est ce que nous avons choisi et nous avons vraiment apprécié le voyage. Cet engin de 110 pieds est climatisé et offre trois grandes salles de bain ainsi qu’une douche extérieure : pratique pour se rincer lorsque l’on revient à bord après la baignade ! Il y a aussi un comptoir où l’on peut acheter des collations et des boissons de toutes sortes. Des boissons alcoolisées sont aussi servies, mais au retour seulement.

 

Chaque adulte doit débourser 175 $ US alors que les enfants (4-16 ans) doivent payer 125 $ US. Ce prix inclus le déjeuner et le diner, l’équipement pour la plongée en apnée, les frais d’entrée au parc national Dry Tortugas et la visite guidée du Fort Jefferson (45 minutes).

 

À bord du Yankee Freedom III

 

On embarque sur le bateau à 7 h 30 (enregistrement à 7 h) et on en profite pour prendre le déjeuner sous forme de buffet, en attendant le départ à 8 h. Le diner est servi, sur le bateau, toujours sous forme de buffet, entre 11 h et 13 h. Le départ est prévu à 15 h pour revenir à Key West vers 17 h 30. Les repas sont biens, mais il ne faut pas s’attendre à de la grande cuisine ou à beaucoup de diversité. Salades et sandwichs sont au menu.

 

Yankee Freedom III

 

Avant le départ…

Bien que ce soit une expédition d’une seule journée, il faut tout de même se préparer un peu avant de partir. Premier conseil : réservez! Nous ne l’avons pas fait et avons failli « manquer le bateau »! Nous avons été chanceux  nous avons eu la place de gens qui ne se sont pas présentés au quai d’embarquement ce matin-là.

 

 

Il a fallu attendre 45 minutes, jusqu’à l’heure limite d’embarquement, pour savoir si l’on pouvait monter à bord ou non. Accompagnés de deux enfants de 7 et 6 ans, qui espéraient vraiment faire ce périple, vous imaginez notre joie lorsqu’on nous a annoncé la bonne nouvelle. D’autres, qui attendaient « stand by » comme nous, n’ont pas eu cette chance…

 

 

À apporter…

Si vous partez avec des enfants, il faut vraiment prévoir quelque chose pour les occuper sur le catamaran. À l’aller, le seul fait d’être sur le pont et de profiter de la vue et du vent doux les comblera sûrement. Toutefois, les choses peuvent se corser au retour avec la fatigue de la journée passée au soleil et l’attrait de la nouveauté en moins. Mes enfants avaient leurs tablettes. C’est un peu difficile à traîner toute la journée, mais grandement utiles pour le voyage du retour.

 

 

Il est aussi recommandé d’apporter une trousse comprenant de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour les maux de tête. Un médicament pour le mal de mer et de la crème solaire sont primordial. Ne pas oublier des pansements (surtout avec des enfants) et un chapeau , car vous n’aurez pas beaucoup d’endroits pour vous mettre à l’abri du soleil sur l’île.

 

 

En complément à cette excursion, vous pouvez aussi visiter le Florida Keys Eco-Discovery Center. Vous pourrez en apprendre plus sur la vie marine et sur la faune des Keys. Il peut être intéressant de le visiter avant de faire le périple jusqu’à Dry Tortugas, histoire de se mettre l’eau à la bouche avant de partir! L’entrée au Florida Keys Discovery Center est gratuite.

 

 

Traversier officiel du parc national Dry Tortugas

Yankee Freedom III

 

Parc national Dry Tortugas

Dry Tortugas National Park

 

Centre de découvertes des Keys de la Floride

Florida Keys Eco-Discovery Center

 

Se rendre à Dry Tortugas par les airs

Key West seaplane adventures

 

 

 

Texte: Wimano

 

À lire aussi:

 

Key West en famille

 

Florida Keys : Key Largo, Islamorada et Marathon

 

 

Catégorie secondaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *