Activité

Parc national Forillon : l’appel du bout du monde

Tel un majestueux vaisseau, la pointe montagneuse qu’est Forillon s’avance dans le golfe du Saint-Laurent. Au bout de cette pointe, à Cap-Gaspé, un panorama impressionnant vous attend. Vous vous trouvez au « Bout du Monde », appelé « Gespeg » par la nation micmaque de Gaspé. C’est en effet là que la chaîne de montagnes des Appalaches termine son aventure continentale et plonge vers la mer.

 

La rencontre des milieux marin et terrestre y est spectaculaire. Formé sur trois périodes géologiques dont sont témoins des fossiles impressionnants, Forillon se distingue par des paysages grandioses de falaises escarpées surplombant la mer. Parmi ses plages de galets, le long de petites anses, son décor de montagnes, de plaines, de forêts et d’eau, vous pourrez observer une flore et une faune représentative de la forêt boréale ainsi qu’une flore de la toundra alpine. Des baleines, des phoques gris et des phoques communs, des orignaux, des ours noirs et plus de 250 espèces d’oiseaux y trouvent refuge, sur terre comme en mer. C’est sans compter les sept espèces d’oiseaux marins qui nichent dans les falaises de Forillon, dont la plus importante colonie de mouettes tridactyles de l’est du Canada. Selon l’inspiration du moment, lors de croisières d’observation des baleines, de randonnées en kayak ou de plongées en apnée, observez les mammifères marins en toute intimité.

 

 

Ça bouge à Forillon !

Le parc se démarque par les diverses activités d’interprétation familiales proposées. Qu’ils visitent Forillon de façon autonome ou dans le cadre d’activités présentées par des interprètes, petits et grands disposent de différents moyens pour explorer à fond les richesses naturelles et les trésors culturels de ce magnifique territoire.

 

 

Visitez la maison Blanchette, véritable emblème de Forillon, qui témoigne du mode de vie traditionnel des pêcheurs-cultivateurs au tournant du 20e siècle. Prenez le temps de discuter avec les interprètes costumés et laissez-vous transporter dans une autre époque en vous imprégnant de l’ambiance des bâtiments historiques qui l’entourent, tels que la grange, le hangar à poisson, le hangar à bois et les installations liées à la production familiale de poisson séché.

 

À quelques pas de là se trouve le magasin général Hyman & Sons et ses nombreux trésors. Entrez au rez-de-chaussée de l’authentique résidence que se fit construire William Hyman en 1864 et découvrez, dans une chaleureuse ambiance d’époque, le fonctionnement typique d’un magasin général et son vaste inventaire : conserves, remèdes, vaisselle, outillage, agrès de pêche, vêtements, etc.

 

Passionné d’histoire ? Imprégnez-vous d’un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale en explorant les fortifications souterraines de Fort-Péninsule, la seule batterie côtière construite au Québec lors de la Seconde Guerre mondiale qui soit entièrement préservée et accessible au public. 

 

Besoin de vous rafraîchir? Une baignade dans les eaux limpides de Penouille vous attend. La presqu’île recèle des végétaux et une flore exceptionnels. Cette terre d’accueil unique a façonné les humains qui y ont laissé leur empreinte, des Autochtones de la paléohistoire aux derniers occupants d’avant la création du parc. 

 

De la randonnée pédestre pour tous les goûts !

D’une superficie de 245 km2, le parc vous offre la chance de choisir le sentier qui vous convient. Que vous souhaitiez faire une randonnée de 30 minutes ou une escapade de 4 heures, Forillon a un sentier pour vous! D’ailleurs, certains d’entre eux font partie du Sentier international des Appalaches (SIA), le premier en Amérique du Nord à être homologué « sentier de grande randonnée » par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre. 

 

Prélude à Forillon

Empruntez ce sentier (passerelle de bois) accessible aux personnes avec une déficience physique ou visuelle. Des modules d’interprétation multisensoriels sont offerts.

 

 

La Chute

Vous apprécierez le calme de la forêt en sillonnant une érablière et une cédrière au fond d’une petite vallée qui vous mènera au pied d’une très belle chute de 17 m.

 

 

La Taïga

La flèche de sable de Penouille abrite une taïga dont la présence, à une si faible altitude, est inusitée. Ce sentier mène à une cache d’où il est possible d’observer les oiseaux du marais salé, et ce, sans les déranger (apportez vos jumelles !).

 

 

Les parages

En marchant dans un paysage historique, vous profiterez d’une vue imprenable sur la baie de Gaspé. Baladez-vous dans les champs entre d’anciennes maisons et granges, dont la maison Dolbel-Roberts, où on propose une exposition qui souligne la richesse et la diversité culturelle des familles qui ont colonisé la péninsule de Forillon, en plus de relater l’histoire de ceux et celles qui habitaient ce territoire avant la création du parc. En chemin, visitez les bâtiments historiques du magasin Hyman et de l’Anse Blanchette.  

 

 

Mont-Saint-Alban

Vous serez ravi des magnifiques points d’observation sur la mer qu’offre ce sentier au cœur de la forêt boréale. Rendez-vous jusqu’à la tour d’observation, située à 283 m d’altitude, et laissez-vous émouvoir par la beauté exceptionnelle des paysages de mer et de falaise, une vue à 3600.

 

 

Les Graves 

Vous traverserez des boisés et des champs en friche qui surplombent les anses et la mer. Peut-être aurez-vous la chance d’observer des mammifères marins, des ours ou des porcs-épics. À Cap-Gaspé, approchez-vous du phare, juché sur une falaise de 95 mètres. Poursuivez sur le sentier en descendant la falaise pour atteindre le bout du monde !  

 

 

La Vallée

Longez la paisible rivière de l’Anse au Griffon dans un paysage de forêt. Deux aires de pique-nique vous y attendent, dont une dans un abri. L’endroit est aussi accessible à vélo et à cheval.

 

 

Le Portage

Ce sentier traverse le parc du nord au sud. Dans sa partie sud, il sillonne une forêt et croise quelques cours d’eau et étangs. Dans sa partie nord, il passe à travers des champs en friche. L’endroit est propice à l’observation des ours et du petit gibier.

 

 

 

Choisir son hébergement au parc national Forillon

 

Forillon met à la disposition des campeurs 352 emplacements de camping semi-aménagés répartis dans trois magnifiques endroits du parc. Les visiteurs qui souhaitent vivre une expérience de camping avec plus de confort pourront s’offrir des vacances dans une des 15 tentes oTENTik. Le parc offre aussi aux amateurs de camping sauvage trois sites dans l’arrière-pays, dont deux possèdent également des abris-dortoirs à trois murs permettant de camper sans tente. Vous reviendrez enchanté de votre expérience !

 

 

Autres activités et services

Laissez-vous tenter par les activités et services offerts par le parc : vélo, baignade, tennis, pêche sur le quai, planche à pagaie, gyropode, observation de la faune et de la flore, activités d’interprétation, équitation, croisières d’observation des baleines, kayak, plongée sous-marine, plongée en apnée avec les phoques, piscine, aire de jeux, aire de pique-nique, casse-croûte. Une offre hivernale est également proposée.

 

 

 

Horaire

Du 2 juin au 9 octobre 2017

 

Pour répondre à l’Appel du bout du monde, rendez-vous au pc.gc.ca/forillon

 

 

 

ou sur les réseaux sociaux    facebook.com/pnforillon et   twitter.com/pnforillon.

 

 

 

Catégorie secondaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *