Poêlée de têtes de violons
Style de vie

Cuisine de plein air

La cuisine en plein air est un art et nous vous en révélons quelques secrets! Apprivoiser la nature québécoise c’est aussi profiter de ce qu’elle a à nous offrir et nous remplir la panse.

 

Penser aux violettes. Petite fleur sauvage mauve ou blanche pour décorer vos salades ou légumes grillés. Plusieurs fleurs sauvages sont comestibles et très bénéfiques pour la santé.

 

 

Salade de pissenlits

Dents-de-lion, ça vous dit quelque chose? Eh oui le pissenlit, cette redoutée fleur jaune qui envahit les pelouses, fait de très bonne salade. Coupez les jeunes feuillages avant que le bouton de sa fleur n’apparaisse et arrosez-la de vinaigrette au vinaigre balsamique accompagné de lardons, échalotes françaises, pommes de terre, œuf dur et pacanes. Vous embellirez vos pelouses et mangerez sainement sans trop vous ruiner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des recettes pour les amateurs de plein air

Chasseurs ou pêcheurs avertis, la saison printanière vous apporte poissons ou animaux variés à cuisiner dès leur capture. Transformer votre chaloupe en cuisine flottante. Avec un bon couteau à fileter, faites des petites lanières avec la chaire de votre poisson, assaisonnez de sel, poivre, jus de lime et une touche de sauce forte. Vous épaterez vos partenaires de pêche avec un ceviche express. Une bonne bière pour accompagner ça?

 

Les têtes de violons

Les fougères que l’on retrouve dans les milieux humides avant qu’elles ne se déploient font d’excellentes têtes de violon. Il suffit de les nettoyer, les blanchir 3 minutes et les sauter avec du beurre, ail, sel et poivre. Un vrai délice!

 

L’Ail des bois, quoique réglementé, se retrouve souvent aux mêmes endroits que les fougères. Sa tige accompagnera bien vos têtes de violon, votre salade de pissenlit ou la petite truite entière sur le BBQ.

 

La cuisine en camping

Le printemps déborde d’astuce culinaire pour raviver vos menus de plein air. Cuire sur le feu de bois est enfin la méthode de cuisson tant attendue des néophytes de plein air. Utilisez-la autant pour mijoter ou griller vos plats favoris. Sortez et découvrez le Québec et ses ressources culinaires de nature.

 

 

 

Ce texte est une collaboration d’Aventure Écotourisme Québec

 

 

Catégorie secondaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *