Mère et fille pratiquant le yoga
Style de vie

Pratiquer le yoga en famille? Tout à fait!

 

Dans la tradition hindoue, le yoga est une technique de méditation et de concentration mentale visant à libérer l’âme des contraintes du corps dans l’union à l’absolu. De nos jours, d’un point de vue occidental, c’est d’abord une technique de relaxation basée sur des exercices mentaux, des postures corporelles et la maîtrise du souffle. Si on souhaite étendre tous ces bénéfices à nos enfants, pourquoi ne pas pratiquer le yoga en famille!

Bienfaits du yoga pour les enfants

Il est possible d’initier les jeunes enfants au yoga. Dès trois ans, des cours sont offerts. Les tout-petits travaillent de façon ludique des postures amusantes qu’ils peuvent refaire à la maison. Lorsqu’elles sont pratiquées régulièrement, elles s’avèrent excellentes pour la santé et pour le mieux-être des enfants, naturellement actifs et souvent agités. Petit à petit, ils développeront une maîtrise et un calme qui les aideront à se concentrer, à apaiser l’anxiété et à réduire les tensions. Même avec de jeunes enfants, on travaillera la respiration en demandant, par exemple, de tenir la posture durant un nombre de respirations qui correspond à leur âge. Parlant posture, comme les petits sont de bons imitateurs, ils apprennent vite les exercices et en profitent rapidement.

 

On peut faire tellement d’activités avec un enfant, pourquoi choisir le yoga ? Le yoga améliore l’attention, précurseur de réussite scolaire. Il s’agit donc d’une excellente raison de les initier à cette pratique. Dans ce monde où tout va vite et où le stress est omniprésent, les enfants bénéficient de la détente associée à cette activité. Le yoga développe aussi le sens de l’équilibre, la flexibilité et la force physique, sans compter le plaisir de pratiquer cette activité ludique.

 

Certains centres de yoga offrent des cours de yoga en famille, l’idéal pour les tout-petits, ou des cours de yoga pour enfants dès l’âge où ils font leur entrée à l’école. À la maison, il est aussi possible de créer de petites routines pour vos enfants et, encore mieux, de les faire participer. Les enfants apprennent par l’exemple. Ainsi, la meilleure façon de les initier à ce type d’activité est de la pratiquer soi-même et avec eux.

Ados et yoga s’accordent-ils ?

Beaucoup d’adolescents montrent des signes de fatigue, de démotivation et de stress. Ils sont peu réceptifs lorsqu’il s’agit d’apprendre. Ils se retrouvent aussi au beau milieu d’une tempête hormonale menant à une transformation physique majeure. Le yoga leur permet de retrouver leur essence intérieure, de prendre contact avec qui ils sont, d’apprendre à se sentir bien avec eux-mêmes, ce qui améliore grandement leurs relations avec les autres.

Pour les adolescents, le yoga en famille devient une forme de discipline personnelle qui fait la promotion de la non-violence envers soi et envers les autres.

Yoga ou la quête de l’équilibre

Lorsque l’on pratique le yoga, sur le plan physique, on recherche l’équilibre entre la force et la souplesse. Les deux doivent se développer également.

Le yoga considère la respiration comme l’un de ses principes de base. Elle représente le cœur de sa pratique puisqu’on ne respire pas que de l’air, mais bien de l’énergie vitale ou prana. La respiration est étroitement liée aux émotions : quand on est stressé, on inspire plus que l’on expire. La respiration reste alors au niveau du thorax ou des clavicules ; on ne respire pas par le ventre.

Respirer, la base du yoga

Le yoga permet de prendre contact avec sa respiration. Quand on respire bien, c’est-à-dire profondément, on se calme et notre vie s’améliore d’autant. Apprendre à respirer est ce sur quoi repose le yoga. Cette respiration passe toujours par le nez, jamais par la bouche. Si l’on se retrouve dans un cours de yoga et que l’on se surprend à se préoccuper davantage du mouvement à exécuter et de l’enchaînement des postures que de la respiration, ce n’est plus du yoga : aller à un entraînement donnerait alors les mêmes effets que cette forme d’activité physique.

Le yoga, est-ce pour moi ?

La pratique du yoga est personnelle et individuelle même lorsque l’on choisi de pratiquer le yoga en famille. Le cheminement de ceux qui le pratiquent est différent pour chacun. Selon la forme de yoga pratiquée régulièrement, tous peuvent en bénéficier puisque les capacités et les limites de chaque personne sont respectées. Ainsi, ni le sexe, ni l’âge, ni le niveau de forme physique ou les croyances religieuses n’empêchent la pratique du yoga; tous y trouvent leur compte. Chacun suit son propre rythme et il n’est jamais question de performance. Les bienfaits sur les plans physique, psychologique et spirituel sont nombreux et documentés par la recherche.

 

Pour se garder en forme, se centrer, se détendre et faire de soi une personne plus près d’elle-même et du mieux-être, le yoga est tout indiqué. Lorsque l’on aura découvert puis adopté notre pratique de yoga favorite, il n’y a aucun autre secret que celui de pratiquer. La persévérance est de rigueur et on doit le pratiquer sur une base régulière afin d’en récolter les véritables bienfaits. Deux à trois séances chaque semaine, d’une heure à une heure et demie chaque fois, favorisent la progression et amènent le changement. Après quelques années de cours, il devient possible de faire ses propres séances de yoga à la maison, à raison de 30 minutes chaque jour.

 

Bikram, hata, yin, chaud… quel type de yoga choisir ?

Il y a tant de sortes de yogas qu’il apparaît difficile de choisir la bonne méthode et le bon centre pour la pratiquer. L’idéal est d’aller à des endroits où vous aimeriez vous y initier et de poser des questions sur les types de yoga offerts. Vous devez aussi savoir ce que vous recherchez exactement puisqu’il existe différentes formes de yoga : il y en a vraiment pour tous les goûts. Faites l’essai d’un cours ou deux pour juger si le type de yoga offert vous convient. Retenez toutefois que si l’on ne vous parle pas de respiration, vous n’êtes pas dans un vrai cours de yoga

 

 

 

Texte : Jolène Lanthier

 

À lire aussi: Épuisé? L’heure de la retraite a sonné!

Catégorie secondaire

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *