Villégiature

Domaine Floravie: l’endroit idéal pour se reconnecter en famille

Cette année pour vos vacances, vous voulez faire différent ? Pas question de prévoir une tonne d’activités et d’avoir à peine le temps de relaxer : vous souhaitez avant tout vous détendre, profiter de la nature et avoir l’occasion de vous rapprocher des membres de votre famille? Le domaine Floravie: l’endroit idéal pour se reconnecter en famille

Oubliez le flafla, la technologie, la surabondance de stimulation et choisissez simplement le calme et la nature. Le Domaine Floravie, situé sur la presqu’île la Pointe à Santerre à Rimouski, répondra à vos attentes. Vous aurez l’occasion de vous ressourcer en pleine nature, de profiter d’une superbe vue sur le fleuve Saint-Laurent et d’admirer tranquillement les couchers et levers du soleil. «On offre un endroit unique pour se reposer près du fleuve. Environ 95 % de notre clientèle vient de Montréal et nous choisit pour déconnecter. C’est différent d’un endroit plein d’activités. Il n’y a pas de télé, pas d’Internet, c’est la paix, une petite retraite tranquille. Les gens viennent pour se rapprocher et pour prendre conscience de la fragilité de la nature», explique le propriétaire du Domaine Floravie, Donald Lebel.

 

Choisissez l’hébergement qui vous convient

Quelques chalets sur roues (tiny houses) et deux chalets plus traditionnels sont mis à votre disposition. Les chalets mobiles comprennent un lit double en mezzanine et un divan-lit au premier plancher et sont parfaits pour accueillir une famille de quatre personnes sans ruiner votre budget. En plus d’être complètement équipés, ils ont été fabriqués selon les principes du développement durable. Des panneaux solaires les fournissent en énergie et ils sont isolés grâce à de la laine de chanvre. Le bois provient d’entreprises régionales. Mais ce n’est pas tout : afin de vous apprendre à devenir éco-responsables, votre approvisionnement en eau est limité. Vous y trouverez également une toilette à compost. Une bonne façon de vous reposer tout en faisant votre part pour l’environnement! Les maisons mobiles ont une superficie de 20 x 10 pieds. «Qui n’a jamais rêvé de vivre dans une petite cabane ? En plus, les membres de la famille peuvent faire un concours pour voir qui réussit à utiliser le moins d’eau pour sa douche», précise M. Lebel.

 

Vous avez besoin d’un peu plus d’espace ? Le chalet Le Pensoir vous plaira. Situé à l’abri des regards et vous procurant une vue magnifique sur le fleuve et les levers et couchers du soleil, il comprend une chambre avec un lit double et une autre avec des lits simples superposés. D’une grandeur de 18 X 22 pieds, il propose une ambiance chaleureuse avec ses murs en cèdre, ses planchers en mélèze et son plafond en pin. Il peut accueillir jusqu’à six personnes.

 

La Maison L’Ancestrale, une demeure bicentenaire construire en 1815, est également accessible. Son cachet d’antan et sa grande baie vitrée avec vue sur le fleuve vous séduiront. Elle contient une chambre principale avec un lit double et une toilette privée au rez-de-chaussée et un lit double et deux lits simples à l’étage. En prime, on y trouve une laveuse et une sécheuse ce qui n’est pas le cas des autres résidences.

 

Les chalets sont entièrement équipés. Pour vous permettre de profiter au maximum de vos vacances, on a également installé une table à pique-nique ainsi que des chaises et un foyer à l’extérieur de chacun d’entre eux. De plus, ils ont tous un accès au fleuve.

 

Le Pensoir et L’Ancestrale doivent être loués à la semaine alors qu’on peut dormir à partir d’une seule nuit dans les tiny houses.

 

Vous avez adoré l’expérience et vous aimeriez y retourner seul pour décrocher ? L’entreprise vous offre six cabines d’une superficie de 7 X 14 pieds, idéales pour les personnes qui veulent se ressourcer en toute tranquillité.

 

À faire sur le site

Nul besoin de chercher très longtemps pour savoir comment s’occuper sur le  site du Domaine Floravie qui a une superficie de 43 hectares. Les parents adorent avoir la possibilité de laisser leurs enfants courir librement dans les champs de fleurs et partir à la recherche de trésors sur les berges du fleuve sans avoir à s’inquiéter puisqu’aucune voiture ne circule à proximité des chalets. Les plus courageux peuvent se baigner dans le fleuve dont l’eau est souvent très froide. Il est aussi possible de ramasser des fleurs dans un champ de 1,5 km ou de jouer avec les grenouilles qui habitent dans l’étang qu’on y retrouve. Les parents peuvent également s’inscrire, seuls ou avec leurs enfants, à une activité de yoga qui a lieu sur le site en début et en fin de journée. Vous aimez marcher ? Faites une randonnée de quatre kilomètres en montagne jusqu’à la Pointe-aux-Anglais ou faites une marche de deux kilomètres sur le bord du fleuve.

 

À découvrir à proximité

Profitez d’une escapade en dehors du Domaine Floravie pour découvrir les nombreux attraits du Parc du Bic. Vous pourrez y faire du kayak, de la randonnée pédestre, du vélo, de l’observation de la faune, de la raquette et de la géocache. À proximité, vous trouverez également un club de golf, un théâtre et une galerie d’art. Le Canyon des Portes de l’Enfer, situé à une quinzaine de minutes de là, propose des activités incontournables comme une randonnée nocturne pour voir la chute du Grand Sault illuminée. Vous en apprendrez aussi plus sur l’histoire des draveurs d’autrefois et pourrez traverser une passerelle suspendue. À une dizaine de kilomètres du Domaine Floravie, vous découvrirez le Site historique maritime de la Pointe-au-Père qui présente une exposition sur l’Empress of Ireland, un bateau qui a coulé au début des années 1900 et qui constitue la plus grande tragédie maritime du Canada. Vos enfants raffolent des animaux ? Prévoyez une visite à la petite ferme C’est la faute des biquettes où vous pourrez prendre part à une visite guidée et observer plus de 15 espèces.

 

Des initiatives pour protéger l’environnement

En plus de sensibiliser les vacanciers à une consommation d’eau et d’énergie intelligente, les propriétaires du Domaine Floravie utilisent le contenu des toilettes à compost comme engrais pour les champs. Ils font appel à des étudiants de PEI de l’École Paul-Hubert, à Rimouski, pour nettoyer les berges. Ils ont aussi un souci de garder le site le plus naturel possible. Il est même interdit de se rendre jusqu’aux chalets en voiture pour éviter d’endommager la nature. «La planète n’est pas inépuisable et les gens ne s’en rendent pas toujours compte. Ils se demandent si ça va vraiment arriver ou se disent qu’ils verront rendu là, mais il faut faire attention à la nature», affirme M. Lebel.

Le Domaine Floravie est situé au 100, route Santerre, à Rimouski à 3 heures de Québec et 5 heures de Montréal. Renseignements : 1-855-736-5755 et domainefloravie.com.

 

Texte : Andréanne Brault

 

Catégorie secondaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *