Vue sur un pont à Dublin
Voyage

Dublin sous toutes ses couleurs

 

L’Irlande est vaste et remplie de richesses. Attardons-nous au centre névralgique de ce magnifique pays : Dublin. Vivante et animée, la capitale irlandaise est aujourd’hui une ville prospère et cosmopolite bien qu’elle ait connue un passé moins élogieux, troublé par la misère. Riche de plus d’un million d’habitants, la ville a connu un important développement économique au cours des dernières années. Elle se positionne maintenant comme un pôle technologique important. En 2000, la construction du Spire (la flèche du millénaire), un monument érigé sur l’une des principales avenues, est venue symboliser cette transformation marquante. La rivière Liffey traverse la ville et crée une profonde délimitation entre la rive nord et la rive sud de la capitale. Bien qu’elle soit divisée en deux, la ville arbore de nombreuses facettes, on ne peut plus colorées.

 

 

Dublin : ville familiale

Il est certain que la réputation de Dublin est celle d’une ville fêtarde. Toutefois, la capitale irlandaise a beaucoup à offrir aux enfants, ne serait-ce que pour prendre contact avec l’histoire. D’ailleurs, la population de Dublin est reconnue pour être très jeune; près de la moitié de la population est âgée de moins de 25 ans.

 

Les familles apprécient généralement le zoo de Dublin, qui figure en haut de la liste des attractions les plus visitées d’Irlande. Il est l’un des plus vieux zoos du monde. Le parc, qui abrite plus de 600 animaux, s’étend sur 70 acres. Girafes, zèbres, éléphants, gorilles, pandas et reptiles ne sont que quelques-uns des pensionnaires. L’attraction Dublina est aussi très populaire auprès des enfants. Établi dans le cœur médiéval de la ville, ce centre patrimonial est un bon moyen de parcourir l’histoire complète de Dublin en un seul lieu. Il propose trois expositions. Viking Dublin ramène le visiteur à l’époque des conquérants et présente la vie quotidienne des Vikings en mer et sur la terre. Medieval Dublin vous transporte dans un marché de l’époque, dans une maison d’un riche marchand et dans les rues bruyantes du Dublin médiéval alors qu’History Hunters propose une incursion au cœur de l’archéologie.

 

 

Dublin : ville conviviale

Qui dit Irlande, dit pubs ! De nombreux pubs foisonnent partout dans la ville et dans le secteur du Temple Bar. Autrefois connu comme un quartier chaud de la ville, il s’est aujourd’hui transformé en secteur culturel et il est très sécuritaire. Le jour, les pubs accueillent les familles pour les repas. Ne vous privez donc pas de goûter à la nourriture traditionnelle irlandaise, comme les Irish stew, mijotés à la bière noire, fish and chips, etc. Toutefois, la loi interdit la présence des enfants de moins de 18 ans dans les endroits où on sert de l’alcool après 21 h 30.

 

 

Dublin : ville noire


Noire comme la Guiness, qui est bien entendu un autre des symboles de l’Irlande. Boisson nationale, on trouve cette stout irlandaise partout dans la ville. Fierté des Dublinois, elle mérite donc qu’on y prête attention. Le meilleur moyen de découvrir cette bière est d’entrer dans la Guiness Storehouse, l’attraction la plus visitée de Dublin. Présentée à St.James Gate, l’exposition ramène le visiteur à l’endroit même où l’histoire de cette boisson a commencé.

Bien qu’ils ne boivent pas de bière, les enfants seront tout de même très intéressés par cette exposition interactive qui s’étale sur sept étages. On y trouve d’ailleurs le bail de 9 000 ans signé par Arthur Guiness. Au fil de votre parcours, vous comprendrez le processus de brassage de la bière et l’histoire de cette puissante marque. Le Gravity Bar, au sommet du bâtiment, vous permettra d’apprécier une vue panoramique sur Dublin en sirotant une délicieuse pinte de Guiness.

 

 

Dublin : ville historique


À l’instar de bien des villes européennes, Dublin renferme une riche histoire. Elle a d’ailleurs une origine de colonie viking. Elle compte donc plus de 1 000 ans d’histoire. De nombreux attraits valent le détour. La plus évidente est bien entendu la célèbre Cathédrale Saint-Patrick, construite entre 1220 et 1260. Vestige de l’époque médiévale de la ville, elle est encore aujourd’hui la plus grande cathédrale d’Irlande. Il faut aussi admirer les Georgian doors qui témoignent de l’architecture du 18e siècle. Une visite de Trinity College est presque obligatoire. Cette université, fondée en 1592, a accueilli sur ses bancs de grands écrivains tels que Samuel Beckett, Oscar Wilde et Bram Stoker. Mais son plus grand attrait demeure sa vieille bibliothèque qui renferme le Book of Kells, un manuscrit datant environ de l’an 800.

 

 

Dublin : ville verte

La couleur verte n’a pas fini de vous suivre dans ce périple. On la trouve aussi dans les nombreux parcs qui égaient la ville. Pheonix Park est sans doute celui qui fait la plus grande fierté de ses habitants. Avec 707 hectares, le parc, ouvert en 1744, rafle le titre du plus grand parc d’Europe. On y trouve des arbres centenaires, l’obélisque de Wellington, édifié en 1861, ainsi que la résidence présidentielle de la république. St Stephen’ s Green, situé en plein centre-ville, est aussi un agréable endroit pour faire une pause. Les enfants pourront courir à leur guise, observer les canards pataugeant sur le lac ou, encore, s’amuser dans l’aire de jeux.

 

 

Dublin : ville royale


Vous aimez les châteaux ? Peu importe l’époque d’où ils viennent, on ne peut s’empêcher d’imaginer la vie de ses habitants lorsqu’on en traverse les murs. En plein centre de la ville s’érige Dublin Castle. Le superbe bâtiment qui, à travers les années, a servi de forteresse militaire, prison, trésorerie, tribunal et siège de l’administration anglaise, est aujourd’hui utilisé pour les réceptions officielles de l’État. Il est possible de pénétrer dans les appartements officiels et les voûtes en optant pour une visite guidée.

Dans les banlieues avoisinantes, vous pourrez aussi visiter les châteaux Swords, Balbriggan, Dalkey, Drimnagh et Malahide. Ce dernier est l’un des plus vieux châteaux d’Irlande. Il demeure la propriété d’une seule famille, les Talbot, depuis plus de 800 ans. L’agréable visite vous plonge au cœur d’un somptueux décor, digne d’un film d’époque.

 

Dublin : ville festive


Le 17 mars, le monde entier se colore d’une teinte verte, le tout pour célébrer le saint patron de l’Irlande. C’est évidemment à Dublin qu’il faut être pour saisir l’essence de ces festivités. Dans la capitale, la Saint-Patrick est prétexte à tout un festival qui s’échelonne sur quatre jours. Parmi les points forts, mentionnons la spectaculaire illumination en vert de nombreux bâtiments comme le Dublin Castle, la Christchurch Cathedral et Trinity College. Une foire avec manèges et attractions s’installe aussi dans la ville. Il ne faut bien sûr pas manquer la célèbre parade qui défile dans les rues animées.

 

 

Dublin : ville surprenante


On n’y penserait pas de prime abord, mais Dublin est une excellente destination pour les amateurs de plage. À quelques kilomètres à peine du centre-ville, vous trouverez un grand nombre de plages sablonneuses parfaites pour les promenades qui offrent une vue sur la mer, la baignade et les activités nautiques. Chacune d’entre elles a son petit secret. Pour une vue splendide, essayez Balcarrick Beach. Skerries est idéal pour les familles et si l’envie vous prend de déguster une délicieuse crème glacée, rendez-vous à Sandycove.

 

Dublin : ville sauvage


À 30 minutes du centre-ville se dresse le grandiose Comté de Wicklow. On peut explorer la région, considérée comme le « Jardin de l’Irlande », en empruntant un circuit organisé. Les départs s’effectuent chaque jour à partir de Dublin.

Accompagnés d’un guide, les visiteurs partent à la rencontre de ces terres sauvages. L’excursion d’une journée vous fera découvrir des paysages saisissants. Vous aurez la chance de contempler les vieilles ruines monastiques de Glendalough, datant du 6e siècle, et d’effectuer une petite randonnée pédestre. Votre autocar vous mènera aussi à Sally’s Gap, d’où vous aurez une vue magnifique sur le lac, que les Irlandais surnomment le lac Guiness en raison de sa dense couleur ébène. Les cinéphiles reconnaîtront le paysage puisqu’il a été immortalisé dans le film Braveheart. Lors de cette journée bien remplie, vous goûterez également les joies d’un véritable pub traditionnel irlandais.

 

 


Dublin : ville généreuse


En famille, la Dublin pass constitue une excellente économie. Les passeports peuvent être utilisés pour une à six journées consécutives. La carte offre des rabais sur les attraits et permet l’entrée gratuite à 32 attractions majeures, dont le Zoo de Dublin, la Guiness Storehouse et Dublina. Elle permet aussi d’éviter les files d’attente à plusieurs endroits.

 

L’Irlande a mille et une facettes; Dublin est le reflet de son pays: vert, beau et fier. La joie de vivre irlandaise se ressent partout. Vous bénéficierez d’un accueil des plus chaleureux.

Pour planifier votre séjour : ireland.com

 

 

Texte : Marilyn Préfontaine

 

À lire aussi : Le Royaume-Uni et l’Irlande à vélo

 

 

Catégorie secondaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *